header image

Soins aux patients en phase critique

Chaque jour, les médecins, le personnel infirmier et les paramédicaux doivent prendre des décisions rapides afin de rétablir les fonctions physiologiques normales de patients en situation d’urgence. Le caractère exigeant et critique de leur travail fait en sorte que ces professionnels doivent être complètement convaincus de l’innocuité et de l’efficacité des produits dérivés du plasma utilisés dans le traitement de leurs patients.

    La réputation d’Octapharma en matière de soins intensifs au Canada est fondée sur le plasma humain et les produits à base de protéines de grande qualité destinés à stabiliser la circulation sanguine et à rétablir les mécanismes de coagulation.

    La gamme d’outils et de programmes éducatifs d’Octapharma vise à soutenir le travail des équipes qui soignent les patients en phase critique. La Société consulte aussi des  groupes composés de médecins canadiens et d’experts en hématologie et en soins aux patients en phase critique pour savoir si ses projets sont pertinents. La Société soutient le travail des groupes de défense des droits des patients.

    Cas fréquemment traités à l’aide de produits dérivés du plasma pour patients en phase critique

    Traitements par transfusion d’une grande quantité de sang

     

    Chez la personne souffrant du PPT ou du SHU, la maladie est causée par l’absence ou le dysfonctionnement d’une importante protéine plasmatique, ce qui entraîne une agglutination accrue des plaquettes et la formation de microthrombi qui se déposent dans les vaisseaux sanguins. Les symptômes initiaux peuvent être discrets et non spécifiques, entre autres une sensation générale d’inconfort, des maux de tête et parfois la diarrhée. À mesure que la maladie progresse, de petits caillots de sang se forment dans tous les vaisseaux sanguins et le nombre de plaquettes diminue. La personne a tendance à avoir des ecchymoses aux moindres traumatismes, à être confuse, à avoir des engourdissements, mais elle a rarement des hémorragies.

     

    Le traitement de base consiste à remplacer la protéine plasmatique manquante, ce qui inhibe la formation de caillots et favorise l’élimination des anticorps causant la maladie, s’il y en a. Le plasma est aussi une solution efficace pour traiter les déficits en facteur V, en facteur XI et en facteur XIII, lorsqu’il n’existe aucun concentré de facteur spécifique ou approprié. Il existe aujourd’hui d’autres solutions faisant intervenir le plasma. Pour obtenir des précisions, consultez le fournisseur de soins de santé de votre localité.

     

    Nota – Le contenu de cette page n’est fourni qu’à titre informatif et ne saurait remplacer une consultation médicale.

    Déficit en vitamine K associé à l’anticoagulothérapie orale (ACO)

     

    En 2007, on estimait à 209 000 le nombre de Canadiens couverts par un programme d’assurance médicaments public et suivant une anticoagulothérapie orale à long terme1. On a souvent recours à l’ACO après la pose d’une valvule cardiaque mécanique, en cas de fibrillation auriculaire chronique, de thrombo-embolie veineuse, d’infarctus de myocarde aigu, d’accident vasculaire cérébral et d’occlusion artérielle périphérique. Compte tenu du vieillissement de la population, on s’attend à ce que la fréquence d’utilisation de l’ACO augmente.

     

    Ces patients risquent de souffrir de fibrillation auriculaire ou d’une thrombo-embolie veineuse, deux pathologies nécessitant une ACO. L’ACO comporte un risque inhérent de complications hémorragiques, entre autres des saignements abondants provenant de diverses régions corporelles, et des complications moins fréquentes mais plus graves, comme des saignements gastro-intestinaux et l’hémorragie intracrânienne.

     

    Il existe des solutions thérapeutiques pour les patients ayant de graves hémorragies ou devant subir une intervention chirurgicale d’urgence.


    1. CADTH report. 2007. Devices for Point-of-Care Monitoring of Long-Term Oral Anticoagulation Therapy: Clinical and Cost Effectiveness

    Nota – Le contenu de cette page n’est fourni qu’à titre informatif et ne saurait remplacer une consultation médicale.

     

    “… une gamme de produits conçus pour rétablir les fonctions physiologiques chez les patients nécessitant des soins d’urgence”