header image

Usine de Lingolsheim

Historique

En avril 1999, la Société a acquis d’Aventis cette installation située près de Strasbourg. En moins d’une année, la société Octapharma a intégré cette usine dans ses activités en y apportant sa technologie pour la production des facteurs VIII et IX, d’immunoglobulines et d’albumine, à partir des fractions plasmatiques intermédiaires provenant de l’usine de fractionnement initial de Vienne.   

 

Au cours des 10 années qui ont suivi, l’usine a fait l’objet de rénovations lui permettant de traiter 500 000 litres de plasma par année, en commençant par la décongélation du pool de plasma de même que la purification des produits intermédiaires de 1 million de litres d’équivalent plasma.

 

Malgré l’emplacement urbain de l’usine, la Société a agrandi ses locaux en achetant un terrain adjacent sur lequel elle a construit un nouvel immeuble afin d’y abriter des laboratoires d’analyses modernes, des unités administratives et des installations pour le personnel de production comptant 350 personnes.

 

Une unité de production de concentré de complexe prothrombique a été ajoutée en 2005-2006 pour augmenter la capacité et renforcer la situation de cette installation à titre de principale unité de production pour les projets d’autosuffisance globale.

 

Qualité et sécurité

Les systèmes de contrôle de la qualité de l’usine répondent aux normes établies par les autorités nationales et internationales.

 

Unités sur place

Fractionnement/purification; production pharmaceutique; laboratoires de contrôle de la qualité; unités administratives; stockage

 

“Nos produits, qui ont un excellent profil de tolérabilité, sont élaborés selon le principe suivant : respectons les protéines et les protéines nous respecterons.”

Capacité annuelle de traitement de plasma

500 000 litres (fractionnement)

1 million litres (purification)

Produits fabriqués

octagam®albunormTM, octanate®, octanine®F, octaplex®